Qu’est ce que la transformation digitale

À l’instar de la révolution industrielle qui a profondément modifié les sociétés du 19 ème siècle,
la transformation digitale bouleverse notre société actuelle. Elle la bouleverse d’autant plus
qu’elle fait désormais partie intégrante de notre quotidien et surtout qu’elle est amenée à se
développer et à s’intensifier dans les prochaines années. Entreprises, employés ou clients,
personne ne peut y échapper.

Mais qu’est-ce vraiment la transformation digitale ou numérique ?
La transformation digitale, que l’on appelle parfois aussi transformation numérique, désigne
le processus qui permet aux entreprises d’intégrer toutes les technologies digitales
disponibles au sein de leurs activités.

Ce n’est pas un concept nouveau puisqu’il existe depuis l’essor d’internet. La banalisation de
l’email dans le quotidien des salariés est l’un des exemples les plus évidents de cette
révolution technologique dans l’univers de l’entreprise. Mais la transformation digitale va
bien au-delà de l’utilisation de technologies nouvelles. La réduire à l’informatisation serait
faire un contre-sens majeur.

La transformation est une question d’humains et sans eux, pas d’avancée majeure dans la
transition numérique de l’entreprise. La première chose à mettre en place est une vision
commune. Il faut être capable d’éduquer et d’évangéliser sur le sujet, avant de former ses
équipes sur les axes majeurs de la transformation. Les relations humaines ont un rôle
prédominant dans cette transition, et à eux la charge d’accompagner le personnel et de
répondre à ses besoins et interrogations.

Ce n’est pas une mince affaire, mais une transformation rapide et efficace doit miser sur
l’humain et la vision commune en interne en premier lieu. La formation viendra ensuite pour
permettre à chaque de prendre sa place et sa position dans l’entreprise.

La hiérarchie est souvent un des premiers chantiers visés, mais également le plus complexe à
remanier d’un point de vue humain. Il est toujours difficile de toucher à des acquis et de
remodeler ensuite les responsabilités des collaborateurs. Le principe de remaniement vise à
casser les silos, et répartir les compétences en mettant souvent l’accent sur le collaboratif.
Faire émerger des idées, des compétences… et se recentrer sur l’humain, est primordial dans
le cadre d’une transformation digitale.

La transformation digitale à l’heure du mobile. 75% de la population mondiale dispose
aujourd’hui d’un téléphone portable. C’est un axe majeur dans la transformation digitale des
entreprises.

La mobilité est un des symboles forts de la transformation digitale ; elle est précieuse dans
notre vie quotidienne mais aussi dans notre vie professionnelle. Au centre on peut placer un
ensemble d’outils collaboratifs visant à rapprocher l’humain et l’amener dans une démarche
co-créative et productive.

Elle laisse présager la disparition à court ou moyen terme des frontières physiques de
l’entreprise. N’est-ce pas d’ailleurs déjà le cas avec le télétravail qui tend à se généraliser au
fil de la transformation numérique ? D’autres formes de travail comme le nomadisme et le
freelance apparaissent à leur tour, se substituant au mode de fonctionnement de
l’entreprise traditionnelle. Les hiérarchies en silos tendent elles aussi à disparaître au profit
d’un management transversal, moins tributaire du poids hiérarchique

La transformation numérique permet aux entreprises d’accéder à une infinité de données
sur leurs clients, à travers les informations que nous fournissons sur le web : messages
écrits, vidéos publiées, réseaux sociaux, sites consultés… Ces données peuvent être
récupérées en interne ou bien être achetées à des spécialistes de la data.

Si le big data ne vous dressera pas le business model de demain, il faudra être capable en
revanche, d’avoir une vision et anticiper ainsi des modèles, des nouveaux axes etc… Le
marketing digital est un des principaux piliers de la transformation digitale. Pour améliorer la
relation client, les entreprises s’appuient sur des canaux numériques afin de promouvoir ou
de vendre leurs produits. On peut citer bien évidemment les sites web, les sites mobiles, les
réseaux sociaux ou bien encore les applications pour tablettes et smartphones. Mais elles
utilisent aussi des outils numériques comme l’emailing, le référencement naturel (SEO),
l’achat de mots clés payants (SEM), ou les SMS.

L’ensemble des actions et outils composant le marketing numérique est un axe à privilégier
dans la transformation numérique, car il permet d’étendre et de mesurer ses actions. On
notera l’intérêt de former ses équipes en amont si cela s’avère nécessaire.

La transformation digitale ne peut se résumer à la seule révolution technologique du web et
de ses outils. Elle passe aussi par une histoire humaine, avec notre façon de penser qui doit
évoluer en même temps. Les entreprises doivent tenir compte de cette nouvelle réalité
qu’est la transformation digitale : c’est en faisant vivre la culture digitale, en lui conférant un
cadre humain qu’elles impulseront l’innovation et augmenteront de fait leurs activités. C’est
le rôle notamment des RH qui doivent inciter leur personnel à suivre des formations
adaptées à l’évolution des technologies.

À peine 31 % des chefs d’entreprise en France considèrent la transformation numérique
comme une véritable opportunité. Pourtant comprendre les mécanismes et les enjeux de la
transformation digitale est nécessaire pour toutes les entreprises qui souhaitent développer
leurs activités.

Car la transformation digitale est en perpétuel mouvement ; elle ne semble pas vouloir
s’arrêter, ni aujourd’hui, ni demain. Développement du Cloud, de l’internet des objets, du
smart data, de la santé connectée, de l’impression 3D, de la réalité virtuelle ou bien encore
de la robotique collaborative, autant de concepts technologiques qui dessinent notre vie
future.

Pour conclure, la transformation digitale est globale et systémique : ce sont les modèles
économiques, les modèles organisationnels, la manière de créer, de répartir la valeur. C’est
en globalité l’ensemble des chaînes de valeur qui sont à réinventer.

PARTAGER

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*